Lien

Discours prononcés par le Président de la COBAC à l'occasion de la vulgarisation du nouveau dispositif de la microfinance

La réunion de vulgarisation du nouveau dispositif d’exercice et de contrôle de l’activité de microfinance aux principaux acteurs du secteur s’est tenue le 26 juin 2018 à l’Hôtel Mont Fébé à Yaoundé.

M. ABBAS MAHAMAT TOLLI, Président de la COBAC, a notamment relevé dans son propos introductif que cette évolution réglementaire vise à renforcer le dispositif de supervision des établissements de microfinance, en droite ligne avec les standards internationaux en la matière. Il a également précisé qu'elle permettra d’améliorer la viabilité de ces établissements ainsi que leurs capacités, de manière à renforcer leur résilience, pour un secteur de la microfinance plus solide, et plus globalement, un système financier plus stable.

Le nouveau dispositif réglementaire, faut-il le rappeler, repose sur le règlement CEMAC relatif aux conditions d’exercice et de contrôle de l’activité de microfinance dans la CEMAC, autour duquel s’articulent onze (11) règlements COBAC d’application et une instruction.

Dans son allocution de clôture, le Président de la COBAC a vivement engagé les assujettis à tirer profit de la période transitoire de deux années pour tout mettre en œuvre afin de se conformer aux nouvelles dispositions réglementaires encadrant l’activité de la microfinance.

Il a en outre rassuré les acteurs du secteur de la microfinance que des actions de vulgarisation et des sessions d’échanges comme celles-ci se poursuivraient pour faciliter l’implémentation de cette nouvelle réglementation. A cet effet, Il a indiqué que la COBAC ne ménagera pas ses efforts pour mettre à leur disposition, comme cela a toujours été le cas, toute l’écoute et l’assistance technique nécessaires pour permettre la bonne application de ces textes. De plus, le Président de la COBAC, au vu de l’importance singulière et réaffirmée du secteur de la microfinance dans la CEMAC, a insisté sur la nécessité d'une surveillance constante, dynamique et plus stricte du secteur de la microfinance par le superviseur bancaire.

  1. Discours d'ouverture du séminaire de diffusion du nouveau règlement N°01/17/CEMAC/UMAC/COBAC relatif aux conditions d’exercice et de contrôle de l’activité de microfinance dans la CEMAC - 472,79 Ko
  2. Discours de clôture du séminaire de diffusion du nouveau règlement N°01/17/CEMAC/UMAC/COBAC relatif aux conditions d’exercice et de contrôle de l’activité de microfinance dans la CEMAC - 608,39 Ko