Lien

Communiqué de presse de la session ordinaire de la COBAC du 24 octobre 2017

La Commission Bancaire de l'Afrique Centrale s'est réunie en session ordinaire le 24 octobre 2017 à Libreville au Gabon.

La Commission Bancaire de l'Afrique Centrale (COBAC) s'est réunie en session ordinaire le 24 octobre 2017 à Libreville, à la Direction Nationale de la Banque des Etats de l'Afrique Centrale (BEAC) pour le Gabon, sous la présidence de Monsieur ABBAS MAHAMAT TOLLI, Gouverneur de la BEAC et Président statutaire de la COBAC.

Au cours de cette session, la COBAC a examiné la situation du secteur bancaire au 31 août 2017 et celle du secteur de la microfinance au 30 juin 2017. Elle a également examiné l’évolution de la situation des établissements de crédit et de microfinance en difficulté ou en infraction par rapport à la réglementation.

Sur propositions de certaines Associations professionnelles des établissements de crédit de la CEMAC, la Commission Bancaire a arrêté, pour les exercices 2017-2018, la liste des entreprises de grand standing et d’importance nationale ou dont le poids dans l’économie est particulièrement élevé, lesquelles bénéficient, à ce titre, de la réduction de moitié des quotités relatives à leurs risques pour une durée d’un an.

En matière de réglementation, la Commission Bancaire a adopté :

-       onze (11) règlements COBAC d’application du règlement CEMAC relatif aux conditions d’exercice et de contrôle de l’activité de microfinance, adopté par le Comité Ministériel de l’UMAC le 22 septembre 2017 ;

-       la décision COBAC portant modalités des dérogations aux pondérations applicables aux engagements portés sur les Etats membres de la CEMAC.

  1. Communiqué de presse_Session ordinaire de la COBAC_Libreville le 24 octobre 2017 - 481,54 Ko