DISCOURS - INTERVIEWS

Discours du Secrétaire Général de la COBAC lors de la concertation élargie sur des projets de texte de la COBAC

mercredi 15 novembre 2017

Cette concertation, placée sous la présidence de Monsieur HALILOU YERIMA BOUBAKARY, Secrétaire Général de la COBAC, assisté de Monsieur Maurice Christian OUANZIN, Secrétaire Général Adjoint, a vu la participation des représentants des Autorités monétaires des pays de la CEMAC et de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), des représentants des Associations professionnelles des établissements de crédit et de microfinance, des directeurs généraux et des commissaires aux comptes des établissements de crédit et de microfinance de la CEMAC.

La concertation a débuté le mercredi 15 novembre 2017 à 9 heures par le discours d’ouverture du Secrétaire Général de la COBAC qui a tenu à rappeler que la résilience du système bancaire de la CEMAC dépend de l’efficacité des mécanismes d’intervention prévus dans le règlement n°02/04. Il a ensuite relevé que la finalisation et l’adoption de ces textes d’application viennent consacrer un cadre réglementaire plus abouti, qui pourra assurer avec plus d’efficience la mise en œuvre des mesures d’assainissement et des procédures collectives d’apurement du passif. Il a également indiqué, s’agissant du règlement COBAC R-2014/01 relatif à la classification, à la comptabilisation et au provisionnement des créances des établissements de crédit, que la mise en œuvre de certaines de ses dispositions a rencontré quelques divergences dans leur interprétation, ce qui a conduit le Secrétariat Général de la COBAC à le faire évoluer.

Discours du Président de la COBAC lors de sa neuvième rencontre annuelle avec la profession bancaire

jeudi 20 juillet 2017

La neuvième réunion de concertation du Président de la Commission Bancaire de l’Afrique Centrale (COBAC) avec la profession bancaire et financière s’est tenue le 20 juillet 2017 à l’hôtel Hilton à N’Djaména au Tchad, sous la présidence de Monsieur ABBAS MAHAMAT TOLLI, Gouverneur de la BEAC et Président de la COBAC, en présence du Secrétaire Général de la COBAC, Monsieur HALILOU YERIMA BOUBAKARY, et du Secrétaire Général Adjoint de la COBAC, Monsieur Maurice Christian OUANZIN.

Ont participé à cette rencontre les membres de la Commission Bancaire de l’Afrique Centrale (COBAC) présents à Douala, les Présidents des Associations Professionnelles des Etablissements de Crédit (APEC) de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), les Présidents des Associations Professionnelles de Microfinance, les Directeurs Généraux et Directeurs Généraux Adjoints des établissements de crédit de la CEMAC ainsi que les responsables du Secrétariat Général de la COBAC et de la BEAC.

Discours du Président de la COBAC lors du Forum Justice et Banque dans la CEMAC, N'Djaména le 19 juillet 2017

mercredi 19 juillet 2017

Le Forum « Justice et Banque dans la CEMAC », organisé par le Secrétariat Général de la Commission Bancaire de l’Afrique Centrale (COBAC), s’est tenu le 19 juillet 2017 à l’hôtel Hilton de N’Djamena, sous la présidence de Monsieur ABBAS MAHAMAT TOLLI, Gouverneur de la BEAC, Président de la COBAC. Cette rencontre entre les régulateurs du secteur bancaire et financier, les autorités judiciaires nationales et communautaires, ainsi que les établissements de crédit et de microfinance de la CEMAC, visait à échanger, d’une part, sur les règles générales et spéciales applicables au secteur bancaire et, d’autre part, sur la gestion de contentieux bancaires par les juges nationaux et communautaires sur la base de ces règles.

Ont également participé à cette rencontre : Monsieur Dieudonné EVOU MEKOU, Vice-Gouverneur de la BEAC, Président suppléant de la COBAC, Monsieur Cossi Dorothée SOSSA, Secrétaire Permanent de l’OHADA, les Commissaires de la COBAC, Monsieur HALILOU YERIMA BOUBAKARY, Secrétaire Général de la COBAC, Monsieur Maurice Christian OUANZIN, Secrétaire Général Adjoint de la COBAC, les responsables et les cadres de la BEAC, la COBAC, le représentant du 1er président et les juges de la Cour de Justice de la CEMAC, le représentant de la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage de l’OHADA, les présidents des tribunaux de première et de grande instance (tribunaux de commerce) des Etats de la CEMAC, le président de la fédération des APEC, les dirigeants des établissements de crédit et de microfinance de la CEMAC, les représentants des associations professionnelles des établissements de crédit et de microfinance de la CEMAC, les commissaires aux comptes de ces établissements, les avocats, les universitaires, ainsi que les praticiens du droit bancaire.

Le forum a été ouvert par le Ministre des Finances et du Budget de la République du Tchad, qui a rappelé les défis qui ont amené les hautes autorités des pays de l’Afrique subsaharienne à se doter d’institutions sous régionales d’intégration en matière politique, économique et monétaire, avec la création des juridictions et des organes communautaires.

Le Président de la COBAC a clôturé les travaux du forum « Justice et Banque dans la CEMAC » par son discours de circonstance.